Maya Kamaty

Du créole en misouk [en cachette], au créole sur les scènes du monde entier !

Lire plus

Maya Kamaty vient frotter ses rythmes et ses mots à d’autres sonorités, notamment électroniques, l’audacieuse Maya Kamaty n’a usé que d’une seule arme : la fidélité. L’ingénieur du son Olivier Soubra mais aussi les musiciens avec lesquels elle a grandit et s’est construite ces dernières années sur la route, l’entourent sur ce disque.

De cette réunion de famille est né Pandiyé. Un album suspendu, sa traduction en créole, entre tradition et modernité. De puissantes basses, viennent soutenir les traditionnels kayamb et roulèr du maloya, en même temps qu’elles donnent à entendre d’autres instruments de la culture réunionnaise : la takamba (plus connu sous le nom de n’goni), mais également les tambours, d’habitude réservés aux cérémonies malbars (des descendants de tamouls, dont Maya incarne la 5ème génération, venus d’Inde pendant la période de l’engagisme).

Avec la complicité du producteur Victor-Attila Vagh (Flavia Coelho), Maya et sa clique ont trouvé le juste équilibre entre l’organique et l’électronique. Leur maloya réinventé n’appartient plus seulement à La Réunion, mais au monde. Il n’empêche : l’émotion reste dans la pulsation, les messages dans les images, force vive de la langue créole.

Car si l’enveloppe a changé, le besoin de raconter des histoires en chansons, lui, est intact

        

 

Presse

” Maya et sa « clique » de musiciens (à laquelle est venue s’ajouter un batteur) ont réussi l’équilibre parfait entre l’organique (kayamb, tambours malbars) et l’électronique. Avec un deuxième album sonne le temps de la confirmation, on dira ici de l’épanouissement. ” Pan African Music

Contacts

Management: Mounir Kabbaj – mounir@gingersounds.com +33 (0) 6 30 87 24 72

Booking : Naël Darwish – info@gingersounds.com +33 (0)6 31 41 70 20